Osez être vous-même

exprimer-ses-sentiments

Parfois, pour des raisons liées à la peur d’être jugé ou prit pour fou/folle : On n’ ose pas exprimer réellement qui et quoi sortant un peu de l’ordinaire et du conventionnel, que nous sommes vraiment.

Ce qui génère à coup sur de la frustration et un sentiment de se rejeter soi-même.

separation

Durant fort longtemps, (et même encore parfois maintenant dans certains contextes de timidité), je n’exprimais pas ce que je percevais du monde appelé « invisible ». Cela a fait que j’ai refoulé en moi, toutes ces perceptions, tous ces ressentis juste par peur d’être jugé folle ou « hautement perché »  par mon entourage ou par ma sphère relationnelle.

Pour cette chronique, j’ai choisi volontairement une citation de madame Simone De Beauvoir , une philosophe, écrivain et théoricienne du féminisme.

Pourquoi ce choix de citation ?

Pour en venir à cette suite que selon-moi la frustration est une fenêtre sur le monde. Toujours selon mes perceptions et mes expériences de vie, il s’avère que vivre quelques frustrations, nous ouvre la conscience vers qui nous sommes et surtout qu’est-ce que nous voulons vraiment être et vivre dans cette vie-ci ?

En effet, c’est lorsque j’ai enfin osé être vraiment qui je suis en 2014, que j’ai commencé à créer ma vie aux couleurs de mes inspirations et de mes capacités développées en ce sens d’être en mesure de percevoir des « choses » du monde dit « invisible ». Depuis, j’ai quitté la médecine conventionnelle qui me frustrait, j’ai suivi la formation de thérapie énergétique de ma région. Je me suis formée à la médecine holistique. Au terme de ces années d’apprentissages et d’affirmation de mon « moi » j’ai crée ma société dans le domaine de la médecine alternative  en ouvrant mon cabinet pour y exercer en tant que thérapeute énergéticienne médiumnique.

Aujourd’hui, je me forme quotidiennement car, toujours selon mes vérités : Apprendre et se maintenir en alerte des connaissances liées à mes domaines d’actions me permet de rester humble et d’améliorer ma pratique et mes protocoles d’accompagnements et de soins.

separation

Actuellement en formation en autodidacte auprès de Monsieur David Lefrançois, hier, dans le chapitre intitulé  » Le conditionnement Neuro Associatif » de cette formation en neurosciences, il était mit en avant une notion qui peut largement aider certaines personnes qui n’osent pas encore exprimer qui ils sont réellement et oser mettre en avant leurs capacités et potentiels réels.

Cette chronique du jour est née grâce à un de mes lecteurs et personne ayant suivi l’une de mes formations qui visaient à découvrir comment développer ses capacités extra-sensorielles. Il s’avère qu’une fois que nous découvrons et mettons en pratique ces exercices de pleine conscience pour déployer nos facultés extra-sensorielle, il faut être en accueille par la suite de les exprimer et de les vivre pleinement. C’est un processus normal et essentiel selon-moi de traverser cette étape de frustration de ne pas avoir osé exprimer ce que l’on a perçu sur le moment même du ressenti. Processus qui engendre avec le recul, l’assurance d’oser par la suite d’exprimer ces ressentis.

Le cerveau ne faisant aucunement la différence entre un fait réellement vécu dans la matière et un fait réellement vécu dans l’imaginaire, je me suis accompagnée lorsque j’étais dans cette étape en écrivant dans un carnet toutes mes expressions de mes ressentis. Cela a eu le doux mérite de diminuer ce sentiment de frustration et de mieux accueillir ce qui émergeait de moi.

 separation

Grâce à toutes ces mises en situations et pratiques personnelles, j’anime des journées de partages de tout ce qui m’a permise d’ être en mesure d’oser m’affirmer pleinement et authentiquement. Pour toutes demandes d’informations et des prochaines dates de cette journée sur 2018, je suis à votre disposition et je vous invite à oser me contacter via ce formulaire de contact : ME CONTACTER 

Hier, Monsieur David Lefrançois m’apprenait dans son chapitre  » Le conditionnement Neuro Associatif »  de sa formation qu’il fallait être conscient à quoi nous associons les choses et/ou les faits vécus ? Est-ce que je l’associe à un plaisir ? ou est-ce que je l’associe pour m’éviter de souffrir ? Se poser pleinement ces questions est un véritable trésor, une véritable pépite à s’offrir comme j’ai l’habitude de le dire ainsi.

Il partageait également, une notion qui m’a beaucoup « parlé ». Je dis notion mais, il faut mieux que je dise équation car, cela est plus représentatif. Cette équation qu’il partage vient d’une théorie commerciale qui vise à rester serein(e) lorsque nous sommes devant un fait où il faut oser être soi, le rester pleinement et véhiculer cette énergie à « l’autre ».

Cette équation à garder en mémoire lors de ces moments-là est :

C.O Certains disent OUI à ce que tu exprimeras ► C.N Certains disent NON à ce que tu exprimeras ► P.I Peu importe car il y a toujours un suivant  qui arrivera parce qu’il y aura résonance

Et enfin, à retenir également de cette équation le fait que cela est une magnifique opportunité pour soi si c’est un C.N  de regarder et d’aller voir les points en soi à améliorer pour être le plus possible dans les C.O

separation

exprimer-ses-sentiments.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s